BILANS DE COMPÉTENCES

Notre mission : un accompagnement centré sur Vous et non sur les procédures

« Je veux un coût adapté à ma demande et à mes objectifs »

« Mon employeur est d'accord pour prendre en charge tout ou partie du coût »

COMBIEN VA COÛTER MON BILAN ? AI-JE DROIT À DES FINANCEMENTS ?

 

Les tarifs sont les suivants :

  • Pour les particuliers demandeurs : 1650 € toutes taxes comprises.
  • Pour les employeurs : devis sur demande directe.

Si votre bilan de compétences est réalisé dans le cadre du plan de formation, il est financé, comme toute autre action de formation professionnelle inscrite dans le plan, sur le budget « formation » de l’entreprise.

Votre rémunération est donc maintenue (ce maintien nécessite un traitement particulier sur la fiche de paie) et les frais liés au bilan (cout bilan de compétences, hébergement et déplacement) sont à la charge de son employeur et imputable sur le budget du plan de formation.

Si vous mobilisez les droits inscrits sur compte CPF pour réaliser un bilan de compétences pendant votre temps de travail, ce bilan est alors financé comme toute formation réalisée dans le cadre du CPF. Cela signifie que :

  • vous devez recueillir l’accord préalable de votre employeur sur le contenu et le calendrier du bilan (autorisation d’absence) : cette demande doit être faite 60 jours minimum avant le début du bilan ; l’employeur a 30 jours pour répondre (pas de report possible) ;
  •  les heures de formation effectuées pendant le temps de travail au titre du CPF constituant un temps de travail effectif, donnent lieu au maintien de votre rémunération par l’employeur (ce maintien nécessite un traitement particulier sur la fiche de paie).

Si le bilan de compétences est réalisé hors temps de travail, vous n’a pas besoin d’une autorisation d’absence de votre employeur mais les frais liés au bilan de compétences sont à votre charge en tout ou partie sauf :

  • à bénéficier d’une prise en charge financière de l’opacif (dans ce cas, il lui sera demandé de joindre à sa demande de prise en charge, une lettre de motivation bilan de compétences)
  • à mobiliser les droits inscrits sur votre CPF pour couvrir ces frais (cout bilan de compétences, frais liés à l’hébergement et le déplacement).